Gabriel Bérenger, une vie de plongeur

 

L’ ART BLEU 2014 accueillait pour la première fois des écrivains plongeurs, historiens ou romancier. Dont Francis Micheletti auteur du remarquable ouvrage sur l’ histoire du GPES de La Ciotat, club glorieux, le plus ancien de tous les clubs en activité.

Un des piliers du GPES, Gabriel Bérenger vint nous rendre visite ainsi que Nicole et Christian Pétron (Cinémarine) qui considère « Gaby » comme son père en plongée. Francis Micheletti a bien voulu nous écrire une biographie de celui qu’il a fait nommer Membre d’honneur en 2013.

Voici quelques photos souvenirs prises par Bernard Laire et le texte de Francis Micheletti.

 

Retrouvailles: Gabriel Béranger et Christian Pétron.

Retrouvailles: Gabriel Bérenger et Christian Pétron.

 

Nicole et Christian Pétron, gabriel Béranger

Nicole et Christian Pétron, Gabriel Bérenger

 

Daniel Alsters et Hervé Monjoin retrouvent également cette personnalité sympathique. Le musée Frédéric-Dumas avait présenté un ensemble de matériels anciens lors des 70 ans du GPES en 2011.

Daniel Alsters et Hervé Monjoin retrouvent également cette personnalité sympathique. Le musée Frédéric-Dumas avait présenté un ensemble de matériels anciens lors des 70 ans du GPES en 2011.

 

« Gabriel Bérenger, affectueusement surnommé « Gaby » est né le 8 juin 1930 à La Ciotat. C’est à partir de 1945 qu’il  se met à pratiquer la chasse sous-marine et la plongée en scaphandre.
 
Il rejoint le GPES en 1946.
 
Dès sa majorité, il devient pêcheur professionnel et s’engage ensuite dans la Marine marchande comme marin au long-court.
 
En 1960, alors que le GPES est sur le point de disparaître, c’est Gabriel Bérenger qui relance l’activité du club en créant une Ecole de Plongée depuis La Ciotat. C’est pour lui l’occasion de jeter l’ancre et de cesser de naviguer autour du monde. Il s’occupera de cette école de 1960 à 1988. Il formera et marquera de nombreuses générations de plongeurs, pour sa gentillesse, ses compétences et son sérieux. En 28 ans, il ne connaîtra aucun accident de plongée.

Il est titulaire de nombreuses médailles de la FFESSM, de la CMAS et de la Marine marchande pour avoir porté seecours à de nombreuses reprises à des naufragés en détresse en baie de La Ciotat. 
Dans les années 60, à la recherche de sites de plongée pour la toute nouvelle école de plongée, il est le découvreur des principaux « spot » de la baie de La Ciotat qui sont fréquentés aujourd’hui par les plongeurs locaux et de passage. D’ailleurs, c’est Gaby qui à l’époque attibue aux sites de plongée, les noms qu’ils portent encore aujourd’hui.
Dans les années 80, il est le découvreur d’une grotte au pied du Bec de l’Aigle qui fera et fait encore le bonheur des scientifiques de la station d’Endoume. C’est une grotte dite à « profil inversé ». Elle habrite des espèces qui normallement vivent entre 3 et 8000 m de fond.
En 1988, il quitte le GPES et continue à exercer ses talents de plongeur auprès de l’Atelier Bleu à La Ciotat pendant quelques années. Au printemps 2013, et compte-tenu de ce qu’il a fait pour le GPES, j’ai demandé au président du club, de le nommer Membre d’honneur du GPES. Ce fut chose faîte le 15 juin 2013.

Gabriel Bérenger était très amis avec Georges Beuchat, Albert Falco … Et bien-sûr avec Christian Petron qui considère Gaby comme son père. Aujourd’hui âgé de 84 ans, Gaby vit toujours à La Ciotat. »

 

Nicole et Christian Pétron avec Francis Micheletti.

Nicole et Christian Pétron avec Francis Micheletti.

 

Gabriel Bérenger.

Gabriel Bérenger.

d

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s