CEPHISMER

 

CEPHISMER    Cellule plongée humaine et   intervention sous la mer

L’amiral commandant la force d’action navale (ALFAN) est autorité d’expertise du domaine particulier «plongée humaine et intervention sous la mer ». Il est assisté dans ses attributions par la CEPHISMER, cellule plongée humaine et intervention sous la mer, située dans la base navale de Toulon. Elle regroupe une cinquantaine de militaires et civils placés sous l’autorité d’un capitaine de frégate.

CEPHISMER est responsable de :

  •  L’expertise dans le domaine de la plongée humaine et de l’intervention sous la mer.
  •  L’élaboration de la réglementation de la plongée dans les armées et la gendarmerie nationale.
  •  L’élaboration des doctrines d’emploi de certains plongeurs de la Marine et des armées.
  •  La définition et le suivi des programmes de matériels et d’équipements de plongée et d’intervention sous la mer.
  •  L’expérimentation de nouveaux appareils ou procédures de plongée.
  •  L’entretien des qualifications des plongeurs de la Marine, de l’organisation et du contrôle des unités dans le domaine de la plongée humaine.
  •  L’élaboration et la diffusion du retour d’expérience dans le domaine des équipements et des accidents de plongée vers les autres armées et unités de la Marine.
  •  La mise en œuvre de moyens humains et matériels lors d’opérations d’intervention sous la mer (ventilation de sous-marins en détresse, expertise/récupération d’épaves,…) pour lesquelles son concours est demandé.

L’héritage scientifique et historique du GRS, puis du GERS et du GISMER est alors repris par COMISMER, commandement de la plongée et de l’intervention sous la mer puis, le 1er juin 2000, par la cellule plongée humaine et intervention sous la mer (CEPHISMER) de la force d’action navale.

[Source: Marine nationale]

Depuis son origine (1945) toutes les opérations menées par le GRS (et successeurs) font l’objet de prises de vues. Les archives sont passionnantes. Le musée présente avec la complicité de la Cellule Plongée, des séries tel le reportage sur le record De Hannes Keller en caisson. Le photographe de la mission était Frédéric Dumas. Aujourd’hui c’est Madame Caroline Lamotte qui officie au labo et présente cette année actualité et archives.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s