Serge Malcor un palmé du verbe

SICIÉ,

DE L’AUTRE CÔTÉ DU MIROIR

un livre de Serge Malcor

 

398 pages, 55 illustrations dont 35 photos couleur

30 €( + frais d’expédition)

 

On a longtemps chez les bricoleurs comme chez les fabriquants recherché la palme qui vous donne élégance et force. Plongeur libre émérite Serge Malcor est un écrivain élégant et fort. Il aime passionnément sa région qui englobe toutes les mers autour du Cap Sicié, il aime hommes, poissons et sirènes et vous transporte dans des mondes nouveaux, curieux, historiques, amoureux, dans la vie comme elle devrait être vécue.

Nous avons le plaisir de vous présenter son prochain ouvrage; il nous a envoyé (à notre demande) une photo et un texte:

Quelque part vers le Cap Sicié.

Quelque part vers le Cap Sicié. Photo Serge Malcor

« Plongeur  autonome depuis les années cinquante et bercé depuis mon plus jeune âge par les diversités de ce massif, j’ai pensé qu’il vous serait agréable de connaitre cette face cachée  de Sicié qui recèle des merveilles, des témoins de notre vécu et des vestiges des temps anciens.

Des secs et des tombants meublent les profondeurs marines et permettent d’y maintenir une vie grouillante.

Les épaves, témoins aussi bien de la folie des hommes que de leur nécessité d’échanger leur savoir et leur avoir, s’étiolent peu à peu.

L’eau de mer, les courants, le vent et les vagues usent, corrodent, modifient et déplacent imperceptiblement  tous ces éléments. Nous ne sommes que de passage dans ce monde et la mer sait parfaitement nous le rappeler en phagocytant à son rythme les vestiges que nous lui abandonnons.

Quand nous essayons de pénétrer sous cette surface nous n’avons pas idée des changements que nous devons opérer dans notre façon de penser et d’agir.

La vie y est partout mais de mille manières différentes. Les couleurs s’estompent, se refroidissent avec la profondeur mais savent si bien chatoyer au moindre éclat de lumière.

Les épaves semblent reposer pour l’éternité. Dans la froideur de leur immobilité, elles font penser à des cryptes englouties. Si ça ne paraît pas perturber les poissons, ça semble surtout gêner les hommes pour qui ce silence  devient rapidement obsédant.

Il leur faudra vite générer une histoire, une passerelle avec  nos existences de terriens. »

Il est tout à fait simple de contacter Serge Malcor pour découvrir son livre:

Serge MALCOR

Le ventoulet .352 chemin de Daniel. 83500 LA SEYNE SUR MER

Tel : 04 94 06 30 35    Mail : serge.malcor@gmail.com

http : //www.sergemalcor.passionsdauteurs.com

Serge Malcor a écrit plusieurs ouvrage « autour » du Cap Sicié; nous vous proposons deux autres de ses ouvrages qu’il présente lors des Carrés littéraires de Sanary.

"Les Maux des Mots" Ce livre vous guérit de tout speen persistant et fortifie l'esprit.

« Les Maux des Mots » Ce livre vous guérit de tout spleen persistant et fortifie l’esprit.

et celui-ci, charmant, quelque peu nostalgique où les filles sont à croquer.

"La mer et les filles" de Serge Malcor

« La mer et les filles » de Serge Malcor

 

 Vous pouvez également lire un texte écrit par Serge Malcor dans la page consacrée à Maurice Raphaël.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s