Tech Offshore

Outre la « mascotte » du musée, savoir la réplique fidèle du scaphandre créé par la chevalier de Beauve en 1714-1715, nous présentons lors d’expositions un scaphandre de fabrication russe comprenant la casque, la « peau de bouc » et les pieds-lourds, ainsi que la pompe, comme ce fut le cas lors de notre grande exposition au Cap Nègre de Six-Fours-les-Plages en 2013.

Voici que depuis l’automne 2014 nous présentons une nouvelle combinaison d’origine russe aussi avec la paire de plombs pectorale, ces deux pièces ont été offertes par Alex Brogné de Tech Offshore.

C’est une occasion de présenter l’entreprise TECH OFFSHORE avec un texte transmis par Patrick BONZOM:

« Le saviez-vous ?   L’entreprise T.E.C.H. Offshore est une S.A.R.L. créée en avril 2002 ayant son siège social situé à Sanary sur mer et une agence et Centre de Travaux avec dépendances sur 2000 m2 à la Seyne sur mer dans le département du Var.
TECH OFFSHORE dispose également d’une autre agence dans l’Océan Indien.
L’entreprise entretient et aménage le Port de Sanary sur mer depuis une dizaine d’années et apporte sa contribution au développement des activités Portuaires.
Les équipes de Scaphandriers mises à votre disposition sont dirigées par Mr. Patrick BONZOM, Scaphandrier professionnel Classe II Mention A, agent de Contrôles COFREND niveau II.
Les dirigeants et collaborateurs de la société T.E.C.H. Offshore, ayant de nombreuses années d’expériences dans le domaine des missions d’interventions maritimes et subaquatiques, offrent une réponse à toutes demandes avec respect de délais, un service de qualité et conscience professionnelle de premier ordre.
Nos activités principales sont les interventions sous-marines par Scaphandriers professionnels dans le domaine des Travaux en sites Portuaires, Maritimes et Fluviaux, ainsi que l’Expertises sous-marine d’Infrastructures de Génie Civil, Ouvrages d’Art, unités Maritimes de Grandes Plaisances et Commerciales.

T.E.C.H. Offshore réalise des travaux de renflouage, remorquage et assistance maritime, des entretiens portuaires et mouillages collectifs organisés, mise en place de pontons flottants, fichage et battage de pieux, ancrages, béton armé immergé, reprise en sous œuvre, soudage et découpage en eau, pose de canalisation et câbles, déroctage et démolition, carottage béton, balisage, bathymétrie, sondage, prélèvements ainsi que des expertises et essais non destructifs sur Ouvrages maritimes, mesures d’épaisseur résiduelles d’acier, contrôle de potentiel électrochimique, mise en place d’anodes sacrificielles et visites d’Ouvrages d’Art sur réseau Départementaux et Nationaux.

TECH OFFSHORE est l’une des entreprises adhérentes au SNETI (Syndicat National des Entrepreneurs de Travaux Immergés), de ce fait elle contribue activement à la mise en place et au respect de la réglementation inhérente au métier de plongeur Scaphandrier.
Les interventions immergées ainsi que les opérations annexes sont effectuées par des équipes constituées de Scaphandriers professionnels classés avec mention et qualifications à jour et de techniciens maritimes dans le respect de la réglementation française se rapportant aux travaux exécutés en milieu hyperbare. Décrets et arrêtés d’octobre 2012 en vigueur depuis le 1er janvier 2013.

Alors, n’hésitez pas à nous contacter pour suivre l’évolution sur les domaines d’applications et les techniques de ce métier exercés par des passionnés. »

De fait, comme dit le « Vieux scaph' » :voilà une entreprise qui travaille dans les règles de la profession et félicitons les collectivités territoriales qui font appel aux professionnels !

Voici les images:

Combinaison de fabrication russe utilisée chez Tech Offshore. Don Alex Brogné. N° INV 2014.278.1

Combinaison de fabrication russe utilisée chez Tech Offshore. Don Alex Brogné. N° INV 2014.278.1

Cette paire de plombs s'accroche à a base du casque. Don

Cette paire de plombs s’accroche à a base du casque. Don Alex Brogné; N° INV 2014.178.11

W

IMG_4269

La paire de plomb au pied du

La paire de plomb au pied du « Chevalier de Beauve ».Photo musée.

A droite une photo du GISMER Marine nationale offerte par Maurice Menut PLD qui est du reste...dans le scaphandre. Outre l'intérêt historique cette image permet d'expliquer la taille de la combinaison ! Phot musée.

A droite une photo du GISMER Marine nationale offerte par Maurice Menut PLD qui est du reste…dans le scaphandre. Outre l’intérêt historique cette image permet d’expliquer la taille de la combinaison ! Photo musée.

Revoyez le reportage de Bernard Laire d’une intervention de TECH OFFSHORE dans le port de Sanary.

h

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s